...

Alle(z)magne, on est en retard !

Retour dans les pays frontaliers

La nuit nous a prouvé que nous étions bien remontés au Nord de L’Europe, un climat frais et très humide, mais qui ne nous a pas empêchés de dormir correctement. Avec l’expérience des nuits à la belle étoile, nous avons évité l’herbe, marquée par une forte rosée, préférant un parc de jeu, plus sec. Après avoir récupéré 3 petits déjeuners à l’aube, nous avons décollé vers la frontière allemande.

Les orgues basaltiques de Panska Skala

Affamés et avides de goûter à nos petits déjeuners, nous nous sommes arrêtés dans une station essence. Quel plaisir de retrouver des pains beurre confiture, ou des pains nutella ! Nous n’étions pas les seuls à vouloir apprécier ce p’tit dej, une armée de guêpes a voulu nous piquer une partie du butin, et… on a fini par capituler ! On a repris la route direction les roches de Panska Skala, dernière étape en Tchéquie, et à quelques pas de la frontière. Arrivés sur place, nous avons observé de jolies roches, atypiques, souvent appelées orgues basaltiques en référence à leur forme particulière, issue de coulée de lave pendant l’ère tertiaire. Avant de repartir, ATTENTION SPOIL, nous avons enfin rédigé nos cartes postales (oups, elles ne sont peut-être pas encore arrivées…)

Le pont de Bastei, une étape imprévue mais qui vaut le coup d’oeil

Nous comptions partir directement sur Berlin, mais nous avons croisé en route l’équipage 179, nos amis du premier jour, qui allaient sur le pont de Bastei, nous avons donc décidé de les suivre. Après une bonne trentaine de minutes de grimpette, nous avons atteint le sommet du parc national des montagnes gréseuses de l’Elbe où se trouve le pont de Bastei. Un point de vue panoramique sur la vallée de l’Elbe et ses rochers impressionnants nous était offert, splendide ! Le pont de Bastei est très prisé des touristes, il a été construit il y a environ 200 ans pour permettre le passage d’un sommet à l’autre en surplombant la vallée. En redescendant, nous nous sommes attablés à un restaurant sympathique et local, très réputé dans le coin, et nous y sommes restés, un peu trop longtemps…

Berlin, à toute berzingue

En quittant la table à 16h, il nous restait encore 2h de route pour atteindre Berlin, mais surtout, encore 2h après pour rejoindre Magdeburg. Autant vous dire que la visite de Berlin allait être rapide ! Nous avons donc repris la route et avons décidé de visiter la capitale allemande en voiture, en passant devant tous les lieux marquants, le Reichstag, le mur, le checkpoint Charlie, la porte de Brandebourg, le mémorial aux Juifs assassinés, Alexanderplatz… On s’est magnés mais on a réussi à tout faire ! Nous avons rejoint le bivouac où un très bon repas nous attendait vers 22h. Une nuit de récupération nous appelait avant l’arrivée à Amsterdam, avant-dernière étape de notre raid.

Petite anecdote du jour : En bons touristes, nous avons acheté des timbres « européens » dans un magasin de souvenir, ce qui nous a coûté la peau du c**, mais on était contents, on allait enfin pouvoir envoyer nos cartes ! Arrivés à la poste pour les envoyer, la dame nous annonce que les timbres sont insuffisants… on a dû refaire chauffer la carte bancaire !

Bis bald ! - L'équipage l'Explor'Raid.
N'hésitez pas à consulter la galerie disponible en bas de page.


Galerie du jour :

Commentaires postés(0)

Ajouter un commentaire