...

L'Albanie rien est banni, c'est l'anarchie

On a vu de tout en Albanie.

Une fois n'est pas coutume, nous avions mis un réveil tôt car nous devions passer du Monténégro à l'Albanie et l'organisation conseillait de le faire avant 7h30 afin d'éviter trop de bouchons. Nous commençons maintenant à avoir l'habitude : passeport de chacun et la carte grise de notre valeureuse Peugeot 205 et hop, nous sommes désormais en Albanie.

Patrimoine albanais

Notre première excursion était le château de Ruzafa, mais pour s'y rendre il nous a fallu traverser l'atypique ville de Shkoder, qui cumule les rôles d'université islamique de renom et de centre principal du catholicisme albanais. Il faut signaler son fort rayonnement culturel à l'échelle du pays. Le long de la ville nous avons pu aussi admirer le lac Shkodra : le plus grand lac des Balkans. Nous avons ensuite pris de la hauteur, 130m exactement, dans le but de rejoindre le château Rozafa. Le monument nous a offert une vue panomarique sur la ville, le lac et même bien plus loin.

Bunk Art

Ce bunker souterrain de 3000 mètres carrés répartis sur plusieurs étages, a été construit dans les années 1970 pour abriter l'élite politique albanaise en cas d'attaque nucélaire. L'ambiance recréée à l'intérieur était très fidéle (odeurs, éléments d'époque...). Après cette sympathique visite nous sommes repartis en direction du bivouac, près de Vlora, et bonne nouvelle, au bord de la plage !

Une fois arrivés au bivouac, nous avons profité de la mer Adriatique, suivi d'un repas fait d'amuse-bouches locaux. Pour pimenter un petit peu l'ambiance des spectacles de danses folkloriques avaient lieu. Le cadre était plus que sympa ! On aura été surpris par les déchets qui s'amoncellent dans ce pays, et par le nombre de chiens errants. Nous aurons passé la journée avec l'équipage n°179 composé de Mathieu, Nicolas et Zuzana. Nous les avions rencontrés au début de l'aventure et nous nous étions promis de rouler ensemble.

Petite anecdote du jour et de la nuit : maintenant habitués à dormir à la belle étoile, nous avons préféré dormir dans la tente après avoir entendu des témoignages d'anciens partcipants relatant s'être faits dévorés par des "puces de plage" l'année dernière à cet endroit.

Vaarwel comme disent les albanais - L'équipage l'Explor'Raid.
N'hésitez pas à consulter la galerie disponible en bas de page.


Galerie du jour :

Commentaires postés(0)

Ajouter un commentaire